Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Les fables de la fachosphère

8 Septembre 2016

Il s’agit d’un procédé classique dans la fachosphère : attribuer à des auteurs célèbres des textes qui ont l’apparence de la littérature des 16e 17e ou 18e siècles et qui viendraient confirmer des théories politiques actuelles. Mais comme souvent , il s’agit de hoax, de documents montés de toutes pièces. Ils ont la couleur, le gout et la saveur des Lagarde et Michard, mais ont été conçus pour être diffusés par internet.

On se souvient que plusieurs dirigeants de droite avaient attribué à Montesquieu une phrase qui avait en réalité été prononcée par Jean-Marie Le Pen. C’est toujours plus chic de citer un auteur des Lumières plutôt que l’ancien président du Front national.

Les fables de la fachosphère

Ce qui est valable pour l’auteur de l’esprit des lois l’est aussi pour Jean de La fontaine. C’est ainsi qu’on voit se répandre sur les réseaux sociaux un texte en alexandrins attribué au fabuliste. Que personne n’ai jamais entendu parler de cette fable n’est pas un problème pour ceux qui le diffusent.

On trouve la première trace de ce texte sur le site du front national de la Loire. Mais cela n’empêche pas des adhérents des Républicains, comme Gilles David, dans le Finistère, membre du Conseil national des Républicains de diffuser ce hoax, allant même jusqu'à ajouter en préambule : "Un grand visionnaire. Voici une fable de Jean de la Fontaine qui doit dater de 1671.Un sacré visionnaire, ce Jean de la Fontaine !".
Ce cadre de LR confirme ainsi les propos de Najat Vallaud-Belkacem selon laquelle :il n'y a "plus aucun filtre" entre la fachosphère et la droite.

Un grand visionnaire.
Voici une fable de Jean de la Fontaine qui doit dater de 1671.
Un sacré visionnaire, ce Jean de la Fontaine !

LE CHIEN ET LES CHACALS !!!!!

JAMAIS APPRISE A L'ECOLE ,

Du coquin que l'on choie, il faut craindre les tours
Et ne point espérer de caresse en retour
Pour l'avoir ignoré, maints nigauds en pâtirent.
C'est ce dont je désire, lecteur, t'entretenir.

Après dix ans et plus d'homériques batailles,
de méchants pugilats, d'incessantes chamailles,
Un chien était bien aise d'avoir signé la paix
avec son voisin, chacal fort éclopé
Qui n'avait plus qu'un œil, chassieux de surcroît,
Et dont l'odeur, partout, de loin le précédait.

Voulant sceller l'événement
et le célébrer dignement,
Le chien se donna grande peine
Pour se montrer doux et amène.

Il pria le galeux chez lui,
le fit entrer, referma l'huis,
L'assit dans un moelleux velours
Et lui tint ce pieux discours :

« Or donc, Seigneur Chacal, vous êtes ici chez vous !
Profitez, dégustez, sachez combien je voue
D'amour à la concorde nouvelle entre nous !
Hélas, que j’ai de torts envers vous et les vôtres,
Et comme je voudrais que le passé fût autre !
Reprenez de ce rôt, goûtez à tous les mets,
Ne laissez un iota de ce que vous aimez ! »

L'interpellé eut très à cœur
D'obéir à tant de candeur.
La gueule entière à son affaire,
Il fit de chaque plat désert
Cependant que son hôte affable
Se bornait à garnir la table.

Puis, tout d'humilité et la mine contrite,
En parfait comédien, en fieffée chattemite,
Il dit : «Mais, j'y songe, mon cher,
Nous voici faisant bonne chère
Quand je sais là, dehors, ma pauvrette famille :
Mes épouses, mes fils, mes neveux et mes filles,
Mes oncles et mes tantes que ronge la disette,
Toute ma parentèle tant nue que maigrelette.
Allons-nous les laisser jeûner jusqu'au matin ? »

"Certes non ! » répliqua, prodigue, le matin,
Qui se leva, ouvrit, et devant qui passèrent
Quarante et un chacals parmi les moins sincères.
Sans tarder cliquetèrent les prestes mandibules
Des grands et des menus, même des minuscules.
Ils avaient tant de crocs, de rage et d'appétit,
Ils mangèrent si bien que petit à petit
Les vivres s'étrécirent comme peau de chagrin
Jusqu'à ce qu'à la fin il n'en restât plus rien.

Ce que voyant, l'ingrat bondit :
« Ah ça, compère, je vous prédis
Que si point ne nous nourrissez
Et tout affamés nous laissez
tandis que vous allez repu,
La trêve entre nous est rompue !»

Ayant alors, quoi qu'il eût dit,
Retrouvé forces et furie,
Il se jeta sur son mécène,
Et en une attaque soudaine
il lui récura la toison,
Aidé de toute sa maison.
Puis, le voyant à demi-mort,
De chez lui il le bouta hors.

Et l'infortuné crie encore
«La peste soit de mon cœur d'or ! »

Retenez la leçon, peuples trop accueillants :
À la gent famélique, point ne devez promettre.
Ces êtres arriérés, assassins et pillards
marchent en rangs serrés sous le vert étendard.
Vous en invitez un, l'emplissez d'ortolans,
Et c'est jusqu'à vos clefs qu'il vous faut lui remettre.

Jean de LA FONTAINE

Lire la suite

Italie : la fachosphère se mobilise

30 Août 2016

Les cathos intégristes du salon beige et le site breton de « réinformation » Breizh info qui se mobilisent pour venir en aide aux sinistrés d’Italie ? Voilà qui est bien étrange de part de groupuscules qui ne nous ont pas habitué à intervenir dans des actions de solidarité internationale.

L’affaire semble si importante pour eux que le salon beige s’est même fendu d’un message à sa mailing liste pour appeler à faire des dons qui seront envoyés « à « La Salamandra », groupe d'intervention italien qui oeuvre aux côtés des sinistrés victimes du tremblement de terre. »

Mais qu’est-ce que la Salamandra ?

Dans un article publié sur le site de France info on découvre qu’il s’agit d’une organisation proche du mouvement d’extrême droite CasaPound Italia (CPI). Elle est décrite comme « un regroupement de «noyaux de protection civile» créé suite au séisme de L’Aquila en 2009, où les néofascistes avaient été parmi les premiers à venir en aide aux sinistrés. »

Sous couvert d'action humanitaire, cet appel aux dons vise donc à soutenir une organisation politique.

Au sein de l’extrême-droite française, on sent une volonté de soutenir, mais aussi d’imiter, leurs homologues italiens.

Affaire à suivre…

Italie : la fachosphère se mobilise
Lire la suite

Eric Fordos : Juste naïf …ou un peu plus ?

4 Juillet 2016

La galette saucisse est une tradition Bretonne. Plus particulièrement de haute Bretagne.

Le poisson d’avril est une tradition nationale.

Et la diffusion de poissons d’avril au début du mois de juillet, pour peu qu’ils dénoncent l’union européenne est une tradition du Front national.

Eric Fordos est conseiller régional FN de Bretagne, candidat aux législatives dans la circonscription d’Auray. Et comme tous les candidats du FN il a reçu pour consigne d’être présent sur les réseaux sociaux. C’est à l’aune de cette présence que les investitures seront accordées.

Du coup, puisque l’air du temps est à l’europhobie, le conseiller régional re-partage le 1er juillet cet article qui date du 1er avril.

Eric Fordos : Juste naïf …ou un peu plus ?

Cette publication, ou au moins la simple lecture du titre, a eu le don de faire sortir de leurs gonds plusieurs internautes comme Vincent Fuster qui écrit : « Et de Quel droit se permette ils ces nullards d'interdire la galette saucisse ...
En quoi ça les gêne ?
A moins qu'ils soient tous islamisés ?
Je serais bien curieux de savoir s'ils mangent du cochon dans leurs repas royales qu'ils se font ces lascars de basse-cour »

Et Marie-Ange de Monvallon n’est pas en reste lorsqu’elle lance ce cri du cœur : « On mange ce qu'on veut. Non mais, on achete notre nourriture avec notre argent. »

Très remonté, Michel Lecoq dénonce « Une merde c'est technocrates » (sic) tandis que Henri Sylvère Terin craint se fait vraiment du souci pour notre mode de vie occidental « Vraiment ou on va bientôt on pourra plus paiter en rue non plus pufffffff ».

A croire que certains, au lieu de les manger, fument les galettes saucisses

Eric Fordos : Juste naïf …ou un peu plus ?
Lire la suite

La tête dans le cul, au Brésil

28 Juin 2016

La photo attire l’œil : 8 personnes, nues, à quatre-pattes, forment une chenille. La légende est tout aussi provoquante : un spectacle subventionné où les artistes se mettent le doigt et la tête dans le trou de balle. Voilà comment Jean-Christophe Vee, candidat remplaçant aux départementales de 2014, dans l’Yonne, pour le Front National.

La tête dans le cul, au Brésil

Evidemment, ce genre de prestation n’est pas subventionné en France comme voudraient le faire croire les internautes qui diffusent cette information.

Il s’agit en fait d’une « performance » intitulée Macaquinhoe qui a été réalisée au Brésil en 2015 comme on peut le vérifier ici.

Lire la suite

France-Eire commenté par une anti-Hollande primaire

26 Juin 2016

A quoi ressemble un match de l'équipe de France commenté, par une anti-François Hollande primaire sur facebook ? A un festival de mauvaise foi tant que l'équipe de France perd. A rien lorsqu'elle gagne.

Alors que l'enjeu de ce match est uniquement sportif tout est ramené à a politique.

France-Eire commenté par une anti-Hollande primaire

Il suffit que le réalisateur s'attarde sur la tribune officielle pour susciter une réaction hystérique

France-Eire commenté par une anti-Hollande primaire

A la mi-temps, les carottes sont cuites pour cette "spécialiste" du foot. "Allez positivons.Si le France est éliminée( ce qui va probablement arriver) le pays va s'enfoncer un peu plus dans le marasme et groscon ne tirera pas profit de la situation. C'est tout ce que je peux dire."

France-Eire commenté par une anti-Hollande primaire

Curieusement, en 2eme mi-temps aucun commentaire n'est publié après le deuxième but français.

Lire la suite

C’est sur le net donc c’est vrai ?

16 Juin 2016

C’est sur le net donc c’est vrai ?

Les responsables de droite et d’extrême droite ont une fâcheuse tendance à croire tout ce qui est publié sur internet. « C’est sur le net donc c’est vrai » semble être leur devise. Surtout si les informations vont dans le sens de leur vision manichéenne du monde, laissent à croire que la théorie du grand remplacement repose sur des faits avérés ou alimentent le hollandebasching.

La première à se faire avoir, à tomber dans le panneau, volontairement ou involontairement, fut Christine Boutin qui a mis plusieurs mois à comprendre que le Gorafi était un site parodique

Mais d’autres se sont fait piéger comme Gilbert Collard qui n’a pas compris que http://www.tomimag.fr/ était un site parodique. Et lorsque celui-ci annonce que François Hollande ne tire pas la chasse après s’être rendu chez une habitante de Nancy évidement Gilbert Collard prend l’information pour argent comptant. Ce qui en dit long sur l’image qu’il a du président de la République.

Pour les aider à ne pas se ridiculiser, voici une liste, non exhaustive de sites qui ne publient que des fakes.

El Manchar est un site parodique algérien très drôle. A condition de bien maîtriser le second degré. Sa devise est "avec des scies, on refait le monde".

Le site les soutiens de Nicolas Sarkozy s’était fait berner pensant vraiment que l’émir du Qatar avait pu déclarer à propos de l’accueil des réfugiés syriens : « nous avons assez d’esclaves comme ça ». C’est d’autant plus ironique de la part d’un site qui prétend défendre la candidature de Nicolas Sarkozy qui n’hésite pas à donner des conférences rémunérées au Qatar .

Bellaga est un site parodique belge. Non, JoeyStarr ne succède pas à Jean-Jacques Goldman: les Enfoirés ne deviennent pas « Les Enculés de leur Race »

Radiocockpit est aussi un site qui ne diffuse que des fakes, le plus souvent liés à l’aéronautique. Plusieurs internautes ont vraiment cru qu’un hélicoptère pouvait se poser en plein Paris pour chercher Julie Gayet

Footballfrance est aussi un site parodique spécialisé, comme son nom l’indique dans le football. Souvent, seuls les supporters avertis comprennent les parodies. Mais lorsqu’il s’agit de Franck Ribéry, la fachosphère se déchaine.

Nordpresse.be est un gorafi belge. Là aussi la fachosphère fait régulièrement son marché pour alimenter les réseaux sociaux en fakes et rumeurs en tout genre.

L’équipée fine.com. Toujours dans le domaine du sport, l’équipée www.fine.com est un site parodique plutôt gentil, peu actif qui a par exemple annoncépendant les blocages des raffineries l’annulation du grand prix de Monaco.

Brilleaubureau fait aussi dans le fake, sans trop se prendre au sérieux. Même si certains peuvent croire que Karim Benzema ira jouer au FC Fleury Mérogis.

La Dèche du Midi comme son nom l’indique est spécialisée dans les fakes du sud-ouest. Il ne faut par conséquent apporter aucun crédit à l’info selon laquelle Dominique Reynié ne serait pas politologue, (même si on peut parfois avoir des doutes).

Le Berry rit ne doit pas non plus être pris au sérieux. La grand-mère de Julie Gayet ne vit pas à l’Elysée.

Le journal de Mourréal diffuse incontestablement des fakes, mais il faut être québéquois pour en comprendre les subtilités.

Skiriddael est spécialisé dans les fakes Bretons et annonce clairement la couleur : « Tous les événements relatés ici sont faux (jusqu’à preuve du contraire) et rédigés dans un but satirique et humoristique. L’utilisation de noms de personnalités ou d’organismes est ici à but purement indicatif. »

L’écho de la boucle sévit dans la région de Besançon. Non, personne n’est mort électrocuté en siphonnant une voiture électrique.

La ligne éditoriale deBoulevard 69 , en référence au site rue 89, est : tous les articles du site sont satiriques, provenant à 50% de détournement d’actualité, 50% de l’imagination sans limite de ses rédacteurs, et à 50% des idées farfelues des internautes.

Au moins, Science info ne trompe pas les internautes, pour peu qu’ils se donnent la peine de cliquer dans la rubrique « à propos » : « Voilà, il suffit juste d’être un peu curieux et de cliquer sur ce lien pour découvrir que ce site d’information scientifique publie des informations totalement fausses, voire archifausses et en plus, même pas vraies.

Qu’on se le dise une fois pour toutes : le site ScienceInfo.fr est un site parodique, satirique, anxiogène et sans gêne.

Toutes les informations exposées sont, malheureusement pour certaines et heureusement pour d’autres, inventées de toutes pièces.

Bref, tout est faux. Cela va des noms et citations attribués à des personnes imaginaires ou sociétés imaginées.

Quant aux actions et citations attribuées à des personnes existantes – ainsi que les faits les concernant – elles sont évidemment fausses et imaginées pour renforcer le caractère ubuesque des articles.

Bref, ne croyez pas tout ce que l’on vous raconte et à plus forte raison tout ce que vous lisez sur internet. Soyez vigilants … et pensez à sourire »

Par conséquent, Ségolène Royal n’a jamais proposé de larguer des éponges pour lutter contre les inondations

Il convient aussi de se méfier de tout ce qui est publié sur actualité.co Là, il s’agit de fakes que peut créer n’importe quel internaute. C’est ainsi que certains ont cru que Edouard Leclerc (sic) avait décidé de donner, chaque semaine un bon d’achat de 150 euros à chaque réfugié.

Donc, https://el-manchar.com/ , http://www.radiocockpit.fr/ , http://www.tomimag.fr/ ou http://nordpresse.be/ etc… sont des sites PA-RO-DI-QUES. Aucune information publiée sur ces sites n’est sérieuse.

Après, d’une manière plus générale, il suffit d'arrêtez de penser que François Hollande est un abruti, que ses ministres sont des incapables, que derrière chaque Musulman se cache un terroriste ou qu’un groupe de banquiers juifs à la solde de la franc-maçonnerie internationale a planifié le grand remplacement de la population blanche en Europe et vous éviterez de polluer les réseaux sociaux.

Lire la suite

On va la brûler comme une sorcière Place de Grève !

10 Juin 2016

Après son discours prononcé près de Lille, de nombreux observateurs ont mis en évidence les convergences entre Nicolas Sarkozy et Marine le Pen. A tel point qu’il est difficile de savoir qui, de Nicolas Sarkozy ou de Marine Le Pen ont prononcé certaines phrases comme l'a montré Libération Sur les réseaux sociaux, mettent en pratique cette collusion et se lâchent sans vergogne, n’hésitant plus à poster des commentaires racistes contre la ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem.

« On va la brûler comme une sorcière Place de Grève ! » Voilà le commentaire du sarkozyste Jack Chevalier lorsqu’il partage un article de Valeurs actuelles consacré au renforcement des contrôles de l’éducation nationale dans les écoles hors contrat.

On va la brûler comme une sorcière Place de Grève !

Cette publication a suscité des commentaires encore plus haineux :

« Quelle retourne dans son pays ! marre du hallal !! » (sic) s’exclame Bernard Gony tandis que Marcelle Noé estime qu’ "Il est grand temps que cette binationale fasse ses valises et de préférence qu'elle retourne au Maroc !! »

Moins en verve, d’autres se contentent de crier « Au bucher »

On va la brûler comme une sorcière Place de Grève !

Sur le fond, voici exactement ce qu'a annoncé la ministre de l’Education : "L'Education nationale a trop souvent été accusée de détourner le regard sur ces 2 systèmes de scolarisation. Un contrôle plus clair et mieux organisé constitue une garantie pour les familles et les établissements concernés contre l’arbitraire. S’agissant des écoles hors contrat, les autorisations d'ouverture des établissements se feront désormais en amont et non plus une fois l'établissement ouvert, les porteurs d'un projet devront déposer une demande 4 mois au minimum avant l'ouverture de l'école à la rentrée 2017. Les contrôles sont renforcés et les visites d’inspecteur plus fréquentes. S’agissant de l’instruction à domicile, les moyens des inspections seront également renforcés, afin que les familles soient inspectées une fois par an. Les vérifications d'acquisition des connaissances seront enfin plus clairement organisées. Il n’y a aucune raison de réveiller des querelles anciennes : la protection du droit à l’éducation des enfants n’est en rien contraire à la liberté de l’enseignement."

C’est le même Jack Chevalier qui, le 8 juin, souhaitait un bon ramadan en partageant une vidéo des trois petits cochons.

On va la brûler comme une sorcière Place de Grève ! On va la brûler comme une sorcière Place de Grève !
Lire la suite

L’article qui fait fureur sur la fachosphère

7 Juin 2016

On appelle ça l’auto persuasion : à partir du moment où on croit à la théorie du grand remplacement, et qu’aucun élément objectif ne permet de valider ce mythe, il est indispensable d’inventer des histoires qui vont dans ce sens. Mais, évidemment, non, personne n’a jamais été condamné à quoi que ce soit pour avoir posé un saucisson dans un rayon halal

Voilà le dernier article qui fait fureur sur la fachosphère

Il suffit de la parcourir et d’avoir un minimum de bon sens pour se rendre compte qu’il s’agit d’un hoax. Et si ça ne suffit pas, un simple coup d’œil sur nouvel ordre mondial pour voir que tout est faux sur ce site.

Mais puisqu’il faut toujours apporter des preuves voici l’origine de la photo qui illustre cet « article ». Il ne s’agit pas d’un certain Roger Pouny, mais de Normand Savard dont le corps a été retrouvé à Ottawa en 2013.

L’article qui fait fureur sur la fachosphère
Lire la suite

Claude Guillemain : naïf ou nocif ?

6 Juin 2016

Dès qu’une rumeur, un fake ou un hoax traîne sur le net, c’est bien simple, Claude Guillemain la partage. A croire que ce personnage ne lit que les titres, sans s’intéresser aux textes des articles ou aux sites qui les publient.

Voici sa dernière "découverte"

Claude Guillemain : naïf ou nocif ?

S’il avait seulement pris le temps de lire, il aurait pu se rendre compte que le texte suivant n’aurait jamais pu être un communiqué du président de la République : « Françaises, français, je m’adresse à vous aujourd’hui pour vous expliquer mon choix douteux… Je connais Thomas Fabius depuis qu’il est tout petit et c’est un bon garçon débrouillard qui a toujours voulu rendre service à ses proches. Je me rappelle de lui, alors qu’il avait seulement 7 ans, en train de donner des conseils à certains hommes d’affaires pour qu’ils cachent leur argent en Suisse… Il a un vrai don, c’est notre petit Rocancourt à nous… Certes, son don est selon nos lois illégal mais vous devez comprendre qu’il n’a pas eu le choix, il n’a connu que ça. Il a eu un père politicien, qui avait des amis politiciens, bref, le pauvre a grandi au milieu d’escrocs et c’est pour cela que je lui accorde la grâce présidentielle afin qu’il puisse avoir une seconde chance… Je suis sûr que vous comprendrez… Vive la République, Vive la France ! François Hollande, Président de la République très gracieux. »

Ensuite, il aurait également pu vérifier la crédibilité de boulevard 69 qui est un site parodique. Il suffit pour cela de cliquer sur la rubrique « à propos » pour découvrir que : « Sa ligne éditoriale est claire. Tous les articles du site sont satiriques, provenant à 50% de détournement d’actualité, 50% de l’imagination sans limite de ses rédacteurs, et à 50% des idées farfelues des internautes ».

Si Claude Guillemain était le seul à se faire des films paranos dans son coin, cela n’aurait pas beaucoup de conséquence. Mais, il partage et induit en erreur de nombreux internautes, qui se contentent, eux aussi de lire les titres et de regarder les photos et d'écrire des commentaires du type "Et çà continue !!! Que ne ferait-il pas pour ses potes-voyous !!!".

Comme quoi, on peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui.

Lire la suite

Les gogos de radiocockpit, suite

2 Juin 2016

Déjà en 2014, ce blog signalait les fakes publiés par le site radiocockpit , spécialisé dans l’aviation, notamment relayés par la tweeteuse compulsive Nelly ou Sylvana Farago qui ne rate jamais une occasion de propager les rumeurs de la fachosphère. (http://youcantgetalwayswhatyouwant.over-blog.com/2014/10/les-gogos-de-radiocockpit-fr.html)

Ce fake racontait que des gendarmes avaient intercepté un bateau en Méditerranée et qu’au lieu d’y trouver des réfugiés du Moyen Orient, ils avaient découvert des retraités français qui voulaient quitter le pays.

Il n’en fallait pas plus pour que Claude Frechou prenne cette information au 1er degré et la partage.

Les gogos de radiocockpit, suite

La publication de Claude Frechou confirme qu’on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>